Sanctuaire Meiji Jingu

Considéré comme l’un des plus grands sanctuaires shinto de Tokyo, le Meiji Jingu est dédié à l’empereur Jingu et à son épouse. Sa construction a été achevée en 1920, mais le sanctuaire a été détruit par la Seconde Guerre mondiale et reconstruit par la suite.

Le sanctuaire et ses bâtiments sont proches de la gare d’Harajuku et sont situés au milieu d’un immense parc. Entouré d’arbres, c’est un endroit relativement calme et (presque) idéal pour se détendre. Des milliers de personnes passent par ce lieu chaque jour ; étant l’un des plus populaires du Japon, on estime que plus de 3 millions de personnes passent par là le soir du Nouvel An pour faire leurs prières.

Le sanctuaire est marqué par la présence d’un torii géant de 12 mètres de haut, fait de cyprès vieux de plus de 1 500 ans. Dès l’entrée, des tonneaux de saké, l’une des boissons les plus populaires du pays, décorent le chemin menant au sanctuaire.

Pour ceux qui ont du temps à perdre, il peut être intéressant de visiter le jardin Gingu Gyoen, conçu par l’empereur qui a donné son nom au lieu.

https://www.meijijingu.or.jp/

1-1 Yoyogikamizonocho, Shibuya City, Tokyo 151-8557, Japon

https://goo.gl/maps/28EVsd9iaKYQgtEp6